Malting Pot

Autant j’étais arrivée à Pékin avec un supplément bagages de connaissances à plaquer sur la toile gris opaque de la ville, autant l’inséparable et moi avons posé nos valises à Malte vierges de toute réflexion préalable sur ce que nous étions supposés y trouver.

Un des sens cachés

J’ai une nouvelle drogue.

Le mec dealait du côté de Bercy, un vieux monsieur un peu louche qui portait des lunettes noires alors qu’il faisait nuit depuis longtemps, un truc pas clair, un traquenard que j’aurais dû flairer, ma mère m’avait pourtant bien dit de ne pas suivre des inconnus dans leur salle de concert.

Jonathan Safran Foer ou le poids des mots

A défaut du dernier Aymeric Caron, Antispéciste, dont j’attends patiemment la sortie en livre de poche pour pouvoir le fourrer négligemment dans mon sac en sortant du métro et regretter plus tard en lissant ses pages meurtries d’être si peu soigneuse avec mes livres, je me suis rabattue sur la version poche, donc, de Faut-il manger les animaux ? de Jonathan Safran Foer.