Dans le sens horaire.

Mon inséparable et moi-même nous sommes donc évadés le long de l’autoroute de Normandie pour deux petits jours de congés assez raisonnables. Pour les prochaines mini vacances, je propose désormais que nous rayonnions autour de Paris par autoroute dans le sens horaire, ce qui nous ferait pour les prochaines étapes du Beauvais, Compiègne, Reims, Troyes, Auxerre, Orléans/Tours, Chartres, et on recommence. Des vacances, oui mais : méthodiques. Ne risquons pas de nous égarer.

Toujours est-il que nous sommes religieusement passés par le Courtepaille de Mante-la-Jolie avant de faire escale à Évreux et de nous poser à Rouen pour quelques nuits.

Je tiens à saluer la direction de Courtepaille qui propose désormais deux plats végétariens à la carte, ce qui n’est pas si naturel pour une chaîne dont la marque de fabrique est la viande grillée à  la cheminée. Sur ce segment, quoique plus haut de gamme, Hippopotamus persiste à mettre du thon, du poulet ou des crevettes dans ses salades, ce qui me paraît un bien triste assaisonnement ; je salue donc l’audace de Courtepaille, même si le quinoa n’est pas (encore) ce qu’ils savent le mieux accommoder. Si on garde la cheminée, pourquoi ne pas y griller des légumes ou du haloumi ? Le mystère reste entier.

Première escale à Évreux, balade le long de l’Ion et tour d’une cathédrale un peu tristounette.

DSC00217

Un petit coup de volant supplémentaire pour atterrir à Rouen, au Clos Jouvenet, sélectionné avec soin sur Trip Advisor quelques jours plus tôt. Bonne pioche. Maison charmante, jardin adorable, décoration ravissante, beaucoup d’amour du détail et des petites choses chez Catherine De Witte, qui manie savamment ce mélange d’intimité et de discrétion qu’exige l’accueil de ses convives dans une maison d’hôte.

DSC00303
Vue de la chambre Saint-Ouen.

Tellement de livres ici que l’on se sent chez soi. Et surtout : l’odeur du bois, de la cire et du papier, celle d’une bonne vieille maison comme on n’en fait plus et qui vous prend dans ses bras dès qu’on en passe la porte.

DSC00233

Courte escapade dans Rouen dès le jeudi soir, autour d’un dîner au Mouton Noir, une crêperie à la fois réconfortante et raffinée. Devanture timide, mais intérieur chaleureux et détendu, centré sur de belles tables en bois brut. Des crêpes et des galettes bien construites, une carte courte mais arrangeante (j’ai ôté le bacon dans ma Détour par l’Auvergne, pour n’en garder que le pruneau, la Fourme d’Ambert et les noix). C’est déstabilisant, dans une crêperie, de ne pas pouvoir composer avec les classiques, mais les propositions sont très bien vues et forcent à sortir de sa zone de confort. Oui, on peut partir à l’aventure dans une crêperie au coin de la rue. La preuve ? Je n’aime pas le fromage bleu, et j’ai adoré ma galette. J’ai toutefois atteint mon quota de sensations fortes pour la semaine. Pfiou.

Mention tout aussi spéciale aux crêpes desserts, particulièrement bien équilibrées, surtout celle choisie par l’inséparable : frangipane, pommes caramélisées, glace yaourt. La glace yaourt, les enfants : apportait une acidité qui rendait la crêpe très, très astucieuse, pour ne pas dire gastronomique. La mienne était très gourmande, caramel au beurre salé, miel corsé, glace vanille, mais d’un arôme plus classique en bouche. Quoique le parfum du miel la maintenait bien loin des gouffres – parfois délicieux – de la banalité.

Retour à pied sous la bruine vers Jouvenet et ses huiles.

DSC00306

Vous ai-je déjà parlé du petit-déjeuner du Clos Jouvenet ?

DSC00297Des produits bons et simples, du pain frais et des viennoiseries chaudes, des confitures faites maison, des petites attentions qui ne s’inventent pas, le tout servi dans une véranda lumineuse sur ciel pâle.

Journée de vendredi rouennaise, distillée dans le dédale de rues du coeur historique de Rouen. Des maisons à colombages, des brocantes, des petites boutiques, des grands magasins, de la pierre et du sacré, un peu de tout capturé ici. Je vous détaille aussi par le menu notre délicieux moment chez Gill .

 

DSC00236

Détours par la Place du vieux marché, ses traces du supplice de Jeanne d’Arc, son marché couvert et son église moderne à l’architecture bien trop difficile à capturer pour moi.

DSC00241

Je me dis la même chose à chaque fois que je passe devant Notre-Dame à Paris : ce que j’aime le plus, avec ces cathédrales monumentales, c’est à quel point elles sont ciselées. Même avec des ciseaux de couture et du papier A4, mes ribambelles ont toujours été grossières. Et je ne vous parle même pas de mes sablés.

DSC00269

Et comme souvent, quand on s’approche, on affermit sa conviction que toutes ces scènes et tous ces personnages ont une signification bien propre, certainement évidente pour l’érudit, et donc largement digne de recherche pour l’utilisateur de Google. Ce monsieur sur les mains n’est vraisemblablement pas là par hasard. On apprend donc ici que il s’agit de Salomé, dansant (!) devant Hérode assis à son festin avec Hérodiade, et qui s’apprête à lui demander la tête de Jean-Baptiste sur un plateau (à droite). Au passage, on découvre donc des petits bijoux sur Google Books, notamment ce livre qui vous fera visiter la cathédrale comme si vous y étiez et en tout état de cause bien mieux que moi.

DSC00278

Seconde nuit au Clos Jouvenet dans le calme et les chants d’oiseaux, second petit-déjeuner, second sans-faute.

Départ pour Vernon et son Vieux-Moulin, puis Giverny et les mille fleurs de la maison et des jardins de Monet, juste réouverts et fraîchement repeints et repiqués.

IMG_2026

Je vous laisse sur cette touche de vert, et de bleu, et de rose, et de parme, et de violet, et de pourpre, et de… Et je retourne chercher lequel de mes rouges à lèvres se rapproche le plus de ces pensées rouge sombre, profondes et veloutés, dont je n’ai même pas essayé de capturer la délicatesse.

IMG_2034

DSC00336

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s