Quoi de bon ? – Épisode 1

Un petit bilan des bonnes choses qu’on a mangées à la maison ces derniers jours.

Beaucoup de Chocolate & Zucchini et de l’excellent livre de la même auteure, Veggivore, un peu de Cléa, toujours une touche de Marie Chioca… Je ne sais pas comment j’écoulerais mes paniers de légumes de saison sans Internet, ses idoles, et le bonheur des livres qui vont avec.

Cette semaine donc, des panais, carottes et betteraves longues rôties au cumin et au piment, accompagnées d’une délicieuse sauce tahini grise, puisqu’à base de sésame noir. Tellement douces et sucrées, les racines, que je les ai finies au petit-déjeuner. Le panais surtout, fondant à fond. J’ai perdu trop d’années à méconnaître ce légume.

Rôti aussi, le demi chou vert du panier de la semaine, selon la recette ultra-simple et ultra-bonne de Clotilde.

Un banana bread de fifou, même créatrice, fait pour la deuxième fois et certainement pas la seconde.

Une crème de panais façon Marie Chioca dans son ouvrage Je ferais bien une soupe ! Toute simple et réconfortante, avec du bon beurre salé : la soupe doudoune.

Un crumble de poireaux sans gluten issu du dernier livre de Cléa, dédicacé s’il vous plaît au salon Livre Paris ce week-end : fastoche et délicieux.

Une soupe d’endives aux amandes et aux pommes chopé au hasard de Google sur ce blog. Pas mal du tout.

Des amis reçus autour d’un one pot pasta façon alla norma, correct mais qui ne rappelait que de loin la vraie pasta alla norma. J’aime toujours ce concept hérétique et scandaleux de cuire des pâtes et leur garniture par absorption, et c’est vraiment pratique pour préparer un dîner alors que les invités sont déjà arrivés, mais je ne crois pas que cette recette-ci soit la meilleure déclinaison de l’astuce. Les convives ont complimenté, mais j’étais un peu déçue. En revanche, tout bon pour le dessert, une salade de fruits au sirop d’épices selon la recette de Veggivore. Le petit sirop qui change tout : j’adore le concept. Et j’adore mettre des épices entières dans ma cuisine, ça me rappelle cette recette de riz dont je garde un souvenir CANON.

Moralité ? Mi-figue, mi-raisin. J’adore les légumes rôtis et ils me manqueront au printemps. Les poireaux en ont clairement dans le ventre aussi, et il me reste encore quelques idées à réaliser avec eux, notamment la magnifique tatin poireaux-curry de Veggivore. En revanche, le défi-chou et le défi-endive que chaque semaine renouvelle est plus difficile à relever. Pendant que mon inséparable rêve de courgettes et de tomates. Mais je tiens bon, il paraît qu’en avril on aura des asperges et des épinards…

Et vous, vous les accommodez comment, vos légumes de saison ?

Advertisements

2 Responses

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s